L’Egypte

Maurizio Toffoletti. Sculpteur à Paris.

L’Egypte

1984 – 1985

Peu à peu, naît en moi le désir de synthétiser, de rendre essentielles les formes classiques ; c’est également à cette époque (en 1985) que je découvre l’art égyptien, qui me fascine par sa capacité à exprimer avec force et simplicité des formes – voir Néfertiti. Le matériau utilisé durant cette période est surtout du marbre de Vérone et de l’albâtre.